Nov 16, 2013
PentaphotoBritt Phelan competes in the slalom in Levi, Finland.Dec. 2012  (Gio Auletta/Pentaphoto)Brittany Phelan pleased with her second slalom run in Are, Sweden.Dec. 2012  (Gio Auletta/Pentaphoto)Brittany Phelan in action in World Cup slalom in Are, Sweden.Nov. 25, 2012  (Alessandro Trovati/Pentaphoto)Britt Phelan, slalom, Aspen, World CupNov. 25, 2012  (Alessandro Trovati/Pentaphoto)Britt Phelan, slalom, Aspen, World CupWorld Cup 2012-13 - Nov, 10, 2012  (Gio Auletta/Pentaphoto)Britt Phelan during the Levi, Finland, World Cup slalom.

Brittany Phelan

Alpin

Faisant partie d’un groupe de jeunes skieuses techniques canadiennes de talent, Phelan a connu une percée marquante au cours de la saison 2012-13 après avoir inscrit six résultats de top 30 sur le circuit de la Coupe du monde dont son premier top 10 en carrière. Phelan qui est membre de l’équipe nationale depuis 2008, avait affiché son avenir prometteur en récoltant une cinquième position en slalom lors des Championnats juniors mondiaux de ski alpin FIS en 2011. Elle a été initiée aux Championnats du monde de ski alpin seniors à Schladming, en Autriche en 2013.

 
  • Nov 16, 2013
Pentaphoto
  • Dec. 2012  (Gio Auletta/Pentaphoto)
  • Dec. 2012  (Gio Auletta/Pentaphoto)
  • Nov. 25, 2012  (Alessandro Trovati/Pentaphoto)
  • Nov. 25, 2012  (Alessandro Trovati/Pentaphoto)
  • World Cup 2012-13 - Nov, 10, 2012  (Gio Auletta/Pentaphoto)
 
Accueil / Athlètes / Brittany Phelan

Meilleurs résultats

10ième – Slalom – Coupe du monde FIS – Zagreb, CRO (2013)
11ième – Slalom – Coupe du monde FIS – Lienz, AUT (2013)
1ère – Slalom – Coupe Nor-Am – Panorama, C.-B. (2012)

Classements de la Coupe du monde

(2013-2014)
Classement général: 86ième
Classement de slalom: 33ième

Né (e) le : 24/09/1991
Lieu de naissance:
Sainte Agathe des Monts, QC
Résidence:
Mont-Tremblant, QC
Ville d’origine:
Mont-Tremblant, QC
Club de ski: Mont Tremblant Ski Club
Depuis: 2008
Sponsor: Hermes
Taille: 5-6
Poids: 143 livres
Skis: Fischer
Bottes: Fischer
Bâtons: Leki
Casque: Alpina
Lunettes de ski: Alpina

Surnom (s): Britt, Brittles, Bertles.

Quel est ton premier souvenir en ski? Courir après un animal en peluche que mon père avait attaché sur une corde pour m’inciter à skier plus vite.  Je crois qu’il y avait des bonbons dessus ou du moins c’est ce qu’on m’a raconté.   

Quel a été ton moment le plus mémorable en ski de compétition? La qualification pour ma deuxième manche lors d’une Coupe du monde en 2012 à Levi, en Finlande.   Cela me hantait depuis longtemps de ne pas pouvoir me rendre en deuxième manche.  En complétant le parcours et en constatant la 21ème position, j’avais l’impression que c’était ma dernière journée sur la terre.  J’étais comblée.   Je croyais avoir gagné aux Jeux olympiques.   Ce sentiment a duré quelques semaines puis le désir d’aller plus loin a repris le dessus. 

Quel a été ton pire moment en ski de compétition? Mon pire moment en ski de compétition remonte à mon avance que je détenais aux Championnats juniors mondiaux que j’ai réussie à perdre en deuxième manche pour terminer cinquième.  Aujourd’hui encore, je repense à ce qui aurait pu arriver, mais j’ai accepté le fait que je voulais gagner ce jour-là et j’ai skié sans retenue en deuxième manche.   J’ai foncé pour une victoire et j’ai commis une erreur coûteuse.  C’est la réalité du ski de compétition.

Quel est ou a été ton rêve olympique? Mon rêve olympique est de gravir le sommet du podium.  Je veux courser aux trois prochaines olympiades avec compétitivité à tous ces événements.

Qu’elle est la meilleure chose venant du fait que les Jeux olympiques d’hiver 2014 ont lieu à Sotchi en Russie? Je crois qu’il est plutôt bien que les Jeux soient en Russie.  J’ai eu la chance de courser en slalom en duel à Moscou et l’expérience était très cool en cet endroit si différent.  La Russie revêt aussi un caractère spécial pour moi parce que ma sœur n’y ait jamais allée et elle est obsédée par ce pays.  J’espère pouvoir être en compétition pour qu’elle puisse me voir et que je puisse visiter son endroit préféré dans le monde. 

Si tu pouvais écouter une seule chanson avant le départ du portillon, quelle serait-elle? « Gangnam Style » de PSY. Mikeala Tommy et moi-même décrivons souvent nos descentes sous des variations du thème « C’était vraiment Gangnam style ».  Ce qui signifie en général c’était complètement fou, mais cela a fonctionné.  

Si tu pouvais réunir trois personnes dans le monde, vivantes ou décédées, à l’une de tes courses, qui seraient-elles? Michael Jackson. À l’école secondaire, je préparais déjà des projets sur lui et j’ai écouté de nombreuses fois This is it.  J’ai un profond respect pour lui.  Son domaine le passionnait et il était un grand perfectionniste dans son travail.   Il parlait continuellement de l‘importance de l’amour et des enfants et malgré toutes les allégations qui ont pesé contre lui, je crois sincèrement qu’il voulait faire du monde un endroit meilleur par son amour et sa musique.   MJ s’est donné cœur et âme à sa carrière et selon moi, il est parti beaucoup trop tôt en raison de fausses prétentions.  Je veux être aussi passionnée que lui sur ce que je peux apporter au monde. 

Quel talent ou aptitude que tu possèdes surprendra les fans?  J’ai besoin de très peu de sommeil ou de détente.  Je prends en général une journée par semaine pour faire une longue sieste sinon je déborde d’énergie. 

S’il te restait un jour à vivre, comment le passerais-tu? J’aimerais être auprès de ma famille, préférablement sur une vaste montagne recouverte de poudreuse et un hélicoptère pour compléter le plus de descentes possibles.  S’il me reste du temps, je ferais du vélo de montagne et du kayak en eaux vives, ce serait aussi agréable. 

Si tu étais en affaires ou en formation de carrière autre que le ski de compétition, quel domaine choisirais-tu? Le ski cross c’est certain.  Ce sport est dément.  Je raffole des grands sauts et j’aime aller vite.  Si seulement, il existait une façon de pouvoir faire les deux en même temps.  

Quand je ne skie pas, vous pouvez probablement me retrouver…. en vélo de montagne, en train de courir quelque part ou à m’adonner au kayak. 

Qu’a ta ville à offrir de meilleur? Le plus beau de Mont-Tremblant  est la chaleur des rivières et des lacs!  J’habite à présent à Canmore, AB.  Je m’ennuie un peu de sauter dans le lac pour le plaisir et non pas le faire comme bain froid thérapeutique.

Nomme la chose la plus surprenante que l’on retrouve dans ta valise quand tu voyages: Il n’y a pas grand-chose dans ma valise lors de mes déplacements.  Je voyage léger.  « Les choses que vous possédez finissent par vous contrôlez, » Fight Club  

Décris-nous ton aliment ou ta boisson de prédilection pendant la saison de compétition: Le café est crucial le jour d’une course.  En réalité, tous les jours.   J’aime aussi manger des bananes avant les compétitions.

Si tu pouvais concevoir ton propre endroit dans le monde pour une Coupe du monde, quel serait-il? Ce serait définitivement au Yukon.  J’ai eu la chance de courser là-bas lors des Jeux du Canada il y a sept temps et l’endroit demeure mon lieu préféré dans le monde jusqu’à date.  

Où se trouve ton endroit préféré pour courser ou t’entraîner? Levi, Finlande. J’aime l’anticipation et la nervosité avant la première Coupe du monde de la saison et Levi est un lieu si différent.  C’est sombre, froid et merveilleux.  Ma définition de l’hiver.  

Si tu pouvais détenir un super pouvoir, quel serait-il? La capacité de garder tout le monde en vie.  Perdre des gens est ma plus grande crainte.  

Si tu pouvais bâtir ta maison de rêve dans le monde, où serait-elle située? Un chez soi est l’endroit où notre cœur réside, donc se serait où sont mes proches.   Espérons que l’endroit soit entouré de montagnes et de beaucoup de neige.

Quelle est la chose la plus drôle dont tu as été témoin chez un coéquipier lors de tes voyages? Une des choses les plus drôles à laquelle j’ai participé en voyage a été de prendre la moitié d’un sandwich qu’il restait dans un restaurant pour l’apporter à une coéquipière.  Je l’ai mis dans ma poche et lui ai ensuite donné.  Elle l’a mangé.  Je crois qu’il fallait y être.  

Qui admires-tu dans le sport? J’admire tout athlète qui dévoue sa vie à son sport, les athlètes qui coursent pour inspirer les autres et être le meilleur qu’ils puissent être.  Ceux qui donnent tout ce qu’ils ont.  Ceux qui ne font pas cela par obligation.  Ceux qui ne dépendent pas de leur talent, mais démontrent un dévouement inébranlable quotidien envers leur amélioration personnelle.  Les gens passionnés.   

 

Résultats parmi les 30 premiers
24ième - Slalom - Kranjska Gora, SLO (jan. 2014)
11ième- Slalom - Lienz, AUT (déc. 2013)
27ième - Slalom - Courchevel, FRA (déc. 2013)
29ième - Slalom - Maribor, SLO (jan. 2013)
10ième - Slalom - Zagreb, CRO (jan. 2013)
16ième - Slalom - Semmering, AUT (déc. 2012)
22ième – Slalom – Are, SUÈ (déc. 2012)
21ième – Slalom – Aspen, ÉU (nov. 2012)
28ième – Slalom – Levi, FIN (nov. 2012)

Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi, RUS
15ième - Slalom 

Championnats du monde
30ième – Slalom – Schladming, AUT (fév. 2013) 

Championnats juniors mondiaux
5ième – Slalom – Crans Montana, SUI (fév. 2011)

Podium en Coupe Nor-Am
2ième - Slalom - Calgary, CAN (mars 2014)
1ère – Slalom – Panorama, C.-B. (déc. 2012)
2ième – Slalom – Panorama, C.-B. (déc. 2012)
1ère – Slalom – Loveland, ÉU (nov. 2012)
3ième – Slalom – Loveland, ÉU (nov. 2012)
3ième – Slalom – Vail, ÉU (fév. 2012)
2ième – Slalom – Loveland, ÉU (nov. 2010)
1ère – Slalom – Panorama, C.-B. (déc. 2009)
3ième – Slalom – Mt. St. Anne, QC (jan. 2008)